A l'ombre des oliviers...


 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Alger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Alger   Lun 22 Oct - 23:06

Le nom d'« Alger » est une déformation française du catalan Alguère, lui-même tiré de Djezaïr du nom donné par Bologhine ibn Ziri, fondateur de la dynastie Zirides, lorsqu'il bâtit la ville en 960 sur les ruines de l'ancienne ville au nom romain Icosium ; Djezaïr Beni Mezranna.
Plusieurs explications cependant sont données quant à la signification du nom donné par Bologhine ibn Ziri.
Une première explication voudrait que le nom soit donné en référence aux îles qui faisaient face au port d’Alger à l'époque et qui furent rattachées à sa jetée actuelle ; en arabe Al-Djaza’ir (الجزائر), « Les Îles », en français « Les Îles des Mezranna» (Djezaïr Beni Mezranna). Le terme d'île pourrait selon des géographes musulmans du Moyen Âge également désigner la côte fertile de l’actuelle Algérie, coincée entre le vaste Sahara et la Méditerranée, apparaissant alors comme une île de vie, Al-Jaza’ir.
Une seconde explication voudrait que le nom soit donné en l'honneur du père de Bologhine, Ziri ibn Menad : Djezaïr viendrait alors de D'ziri, du berbère Tiziri qui signifie « clair de lune ». Mezranna serait également une forme arabisée de Imezren, ou « Berbères », ce qui donnerait la forme originelle Tiziri n' at Imezran, « Ziri des berbères ». En outre, les Algérois se désignent eux-mêmes sous le vocable de Dziri, le langage populaire a conservé par ailleurs la formule Dzayer pour désigner Alger.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alger   Lun 22 Oct - 23:10

GEOGRAPHIE

Alger est bâtie sur les contreforts des collines du Sahel algérois. Les 230 km² de la métropole s'étendent sur une trentaine de kilomètres. La ville est bordée au nord et à l'est par la mer Méditerranée, et dominée par la Casbah, la vieille ville.
La ville d'Alger (ou plutôt l'Alger précolonial, la Casbah) a six portes : Bab El-Oued, Bab Azzoun, Bab Dzira, Bab El Bhar, et Bab Jedid et Bab Sidi Abd Rahmane.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alger   Lun 22 Oct - 23:13

Epoque française

En 1830, suite à l'affaire dite « de l'Éventail », Charles X envoie un corps expéditionnaire français prendre possession de la ville. Simple raid à l'origine, l'occupation française va se prolonger pendant plus de 130 ans, et marquer profondément la cité qui comptait à peine 30 000 habitants en 1830.
En effet, la ville devient la capitale de la nouvelle colonie d'Algérie, et à partir de 1848, préfecture du département de même nom. Elle se développe rapidement, se peuplant d'émigrants européens au cours de la deuxième partie du XIXe siècle, principalement d'origine française. Ceux-ci s'installent principalement dans les faubourgs, comme le quartier populaire de Bab El-Oued. La population locale se concentre plutôt dans une Casbah en voie de taudification.

La colonisation fait d'Alger une ville à majorité européenne. Bien que la population musulmane indigène commence à s'accroître de façon exponentielle à partir de la Première Guerre mondiale, avec l'accroissement naturel et l'exode rural.


L'indépendance

Les Algériens célèbrent dans une grande liesse populaire l'indépendance de l'Algérie le 5 juillet 1962. Dirigée par les militaires, Alger devient une capitale culturelle, politique et diplomatique du tiers monde ainsi qu'une ville phare du Mouvement des non-alignés pendant la Guerre froide.
En octobre 1988, soit un an avant la chute du Mur de Berlin, Alger est le théâtre de manifestations réclamant la fin du système de parti unique, une véritable démocratie baptisées « le Printemps d'Alger » (voir l'article : Émeutes d'octobre 1988 en Algérie). Elles sont réprimées par les autorités (plus de 300 morts), mais constituent un tournant dans l'histoire politique de l'Algérie moderne : en 1989, une nouvelle constitution est adoptée qui met fin au règne du parti unique et voit la création de plus de cinquante partis politiques, ainsi qu'une libération officiellement totale de la presse écrite.



Dernière édition par le Lun 22 Oct - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alger   Lun 22 Oct - 23:16



La Casbah d'Alger


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alger   Lun 22 Oct - 23:19



Monument dédié aux martyrs de la guerre d'indépendance






Notre Dame D'Afrique
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alger   Lun 22 Oct - 23:22





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alger   Lun 22 Oct - 23:25




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alger   Lun 22 Oct - 23:49

Joli tout ca. Merci Soria de ton invitation pour des futures vacances Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alger   Mar 23 Oct - 0:14

Moi ce serait pas Alger mais plutôt Soualeh lol c trés différent et Mechmecha t'en dira tout le bien qu'elle en pense...lol!

Trop potager pour être touristique mais bon tu seras quand même le bienvenu!Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
nas



Féminin Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Alger   Mer 24 Oct - 23:30

MERCI soria pour tes recherches et tes belles images !!!

Ou as tu déniché la vielle carte de géographie car beaucoup de nom de villes ont changé, mais c'est super, ça a remis "l'ordinateur" de ma mère en marche, elle a 78 ans et elle ne se rappelait plus de certaines appélations françaises des villes ou l'inverse.

MERCI Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alger   Aujourd'hui à 5:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Alger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Algérie, Les barricades d'Alger...
» le bébé-bulle d'Alger
» pour ceux qui ont connu Alger du temps de l'Algérie Française .
» Bidonville d'ALger en 1956
» Aéroport d'ALGER en 1957...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A l'ombre des oliviers... :: Bouillon de culture :: Voyages et découvertes-
Sauter vers: