A l'ombre des oliviers...


 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Algérie : Les familles doivent s'occuper de leurs aînés...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Myriam
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 4180
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Algérie : Les familles doivent s'occuper de leurs aînés...   Mar 24 Mar - 22:19

Vieux vivant dans des centres : «Il faut les récupérer»

Les personnes âgées, pensionnaires dans les centres qui leur sont réservés par le secteur de l’action sociale, doivent être récupérées par leurs familles, a indiqué, hier, lundi, Djamel Ould Abbas en assurant qu’il ne s’agit pas d’un désengagement de l’Etat.

En visite dans un centre pour personnes âgées de la ville de Aïn Témouchent, le ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Communauté nationale à l’étranger, a instruit le directeur de l’action sociale pour «mener une enquête sociale sur les pensionnaires visant à déterminer s’ils ont des enfants pour les prendre en charge». Djamel Ould Abbas a rappelé, dans ce sens, le projet de loi introduit par son département ministériel.

Cela, a-t-il tenu à préciser, pour «redonner à ces personnes une famille, leur famille, car rien ne peut égaler la chaleur familiale». «Ce n’est nullement un désengagement des pouvoirs publics. Les personnes âgées, à défaut de foyer et n’ayant aucune attache familiale, continueront toujours à être prises en charge au niveau de ces centres«, a-t-il réitéré.

Ould Abbas avait, en effet, présenté l’an dernier une nouvelle loi portant sur la promotion et la protection des personnes âgées. La loi en question prévoit des peines d’emprisonnement allant d’une année à dix ans ainsi qu’une amende oscillant entre 100 000 DA et 500 000 DA à l’encontre des descendants qui abandonnent leurs parents. Cette mesure devrait être opérationnelle après une enquête sur la situation sociale de ces familles, selon le département de Ould Abbas.

Le ministre avait aussi annoncé une aide d’environ 10 000 DA par mois à toute famille nécessiteuse qui prendrait en charge un parent âgé se trouvant dans un centre d’accueil. Il propose dans le cadre de ce même dispositif, un accompagnement à domicile qui se traduira par l’envoi d’équipes de psychologues, d’infirmiers et de médecins pour aider ces familles à mieux prendre en charge leurs ascendants.

Infosoir, 24/03/2009

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alombredesoliviers.buyforum.net
maman

avatar

Féminin Nombre de messages : 1865
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Algérie : Les familles doivent s'occuper de leurs aînés...   Ven 27 Mar - 15:30

Myriam a écrit:


Le ministre avait aussi annoncé une aide d’environ 10 000 DA par mois à toute famille nécessiteuse qui prendrait en charge un parent âgé se trouvant dans un centre d’accueil. Il propose dans le cadre de ce même dispositif, un accompagnement à domicile qui se traduira par l’envoi d’équipes de psychologues, d’infirmiers et de médecins pour aider ces familles à mieux prendre en charge leurs ascendants.


Très bonne idée, il etait temps qu'ils se retournent vers les personnes agées. Je trouve que c honteux de laisser les parents dans des maisons d'acceuil, ca ne fait pas parti de notre culture.
En Tunisie ce genre de structure existe depuis bien longtemps, il accepte toutes personnes agées ( sans aucune famille pour s'en occuper). Au cas contraire les enfants sont dans l'obligation de payer ce foyer ( a part s'ils n'ont pas les moyens financiers)
Mais encore une fois je le dis c Honteux , personnellement pour rien au monde je placerais ma mère dans un de c foyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myriam
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 4180
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Algérie : Les familles doivent s'occuper de leurs aînés...   Lun 30 Mar - 19:02

Kikou mam's Very Happy

Ce n'est pas tant les maisons de retraite qui me choque mais le fait que des familles y jettent leurs aînés comme un vulgaire paquet pour disparaître à tout jamais...

Au Maghreb, il est mal vu de rejeter les aînés, les familles ont le devoir de s'en occuper jusqu'à leur dernier souffle. Il y a une sacralisation des parents comportement qu'on nous inculque dès l'enfance. Quand est il aujourd'hui de ces valeurs ancestrales ???

Au fil du temps, les vieux sont mis à l'écart de la famille voir du groupe. Les raisons sont multiples : la famille nucléaire (parents et enfants) à supplanter la famille élargie les couples ne souhaitent pas vivre sous le même toit des parents, chacun veut vivre sa vie, voyager, sortir et la prise en charge des anciens entrave cette "liberté".

Ceci dit, ces structures (deshumanisantes) permettent à des personnes abandonnées ou seules de bénéficier d'un "toit et d'un couvert". Quand j'entends ce qu'il se passe dans certaines maisons de retraite en France : indifférence, carence de soins, maltraitances physique ou psychologiques, absence de visite etc j'ose à peine imaginer le traitement reservé à nos chouabines (vieux)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alombredesoliviers.buyforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Algérie : Les familles doivent s'occuper de leurs aînés...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Algérie : Les familles doivent s'occuper de leurs aînés...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Bouqala, cérémonie ésotérique algérienne
» Archives catholiques d'Algérie en métropole, La localisation
» photo algérie.
» S'occuper de ses sourcils avec quelle marque?
» Enrico Macias en Algérie?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A l'ombre des oliviers... :: Un Oeil (le bon) sur la Planète :: Que se passe-t-il au Maghreb ?-
Sauter vers: