A l'ombre des oliviers...


 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ni putes ni soumises ouvre une antenne au Maroc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Myriam
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 4180
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Ni putes ni soumises ouvre une antenne au Maroc   Sam 21 Fév - 20:02

Les militants du PJD et autres conservateurs vont s'arracher la barbe... Very Happy

Ni putes ni soumises ouvre une antenne au Maroc

C'est une première au Maghreb et dans le monde arabo-musulman : l'association féministe Ni putes ni soumises (NPNS) va ouvrir une antenne à Rabat, au Maroc. La nouvelle devait être annoncée jeudi 19 février, par deux jeunes polytechniciennes marocaines à l'occasion du rallye automobile 4L Trophy, auquel elles participent, et qui se déroule cette année dans le royaume.

Pour l'instant, l'initiative de NPNS ne soulève pas d'enthousiasme. Elle est vue avec circonspection, parfois même hostilité, dans un pays où 62 % des femmes sont analphabètes.

Traduite mot à mot en arabe classique par "La Baghiya La Khaniaâ", l'appellation Ni putes ni Soumises est considérée comme provocante et vulgaire. "Si la raison d'être et les objectifs de NPNS au Maroc sont fondés, le nom, lui, doit être changé. Il est trop choquant", estime Bouthayna Iraqui Houssaini, députée et présidente de l'Association des femmes chefs d'entreprise du Maroc.

"On exporte de France des choses qui sont admises dans leur contexte mais qui, ici, deviennent abjectes", dénonce de son côté Lahcen Daoudi, vice-secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD), parti islamiste modéré. Pour cet universitaire, économiste de formation, "cette terminologie est violente", et il aurait fallu "l'adapter au contexte marocain".

A Paris, Siham Habchi, qui a succédé, il y a deux ans, à Fadela Amara à la présidence de NPNS, ne s'émeut pas de toutes ces critiques. "Le nom de Ni putes ni soumises est dur à dire, je le sais. Mais il correspond à une réalité qui est elle-même dure, violente. On ne doit pas gommer la réalité sociale de NPNS, ni ce qu'il y a dessous", explique-t-elle, avant de rappeler le cas de son adjointe à la tête du mouvement, Chahrazad Belayni.

Gravement brûlée en novembre 2005, à Neuilly-sur-Marne (Seine-Saint-Denis), par son ancien petit ami qu'elle refusait d'épouser, Chahrazad Belayni, 21 ans, aujourd'hui vice-présidente de NPNS, est un symbole en France de la lutte contre la violence faite aux femmes, en particulier celles qui sont issues de l'immigration.

"Les mariages forcés, ce problème euro-méditerranéen, et la scolarisation des filles font partie de nos objectifs prioritaires au Maroc", indique Siham Habchi, qui entend lancer, avec NPNS, un "combat féministe populaire" un peu partout dans le monde, au nom de "l'universalité des droits des femmes". Ce combat sera mené "avec les femmes elles-mêmes", et constituera "la meilleure réponse au relativisme culturel en Europe", qui continue, déplore-t-elle, de trouver "des justifications à l'inacceptable".

Créée à Paris en mars 2003 pour dénoncer les violences machistes infligées aux filles dans les banlieues françaises, NPNS compte à présent une quarantaine de comités en France et à l'étranger, notamment en Belgique, en Espagne, aux Pays-Bas et en Suède. Des contacts sont en cours avec l'Algérie, l'Arabie saoudite et l'Afghanistan, via des ONG locales de défense des droits des femmes.

Florence Beaugé
Le Monde, 20/02/09
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alombredesoliviers.buyforum.net
marzou

avatar

Féminin Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Ni putes ni soumises ouvre une antenne au Maroc   Sam 28 Fév - 17:42

Ni Putes Ni Soumises interdite au Maroc
L’association ne correspondrait pas au traitement des problèmes liés aux femmes dans le royaume

Ni Putes Ni Soumises (NPNS) n’a même pas eu le temps de poser ses bagages à Rabat. Le ministère marocain de l’Intérieur lui a refusé le droit d’ouvrir une antenne au Maroc sans qu’elle n’en fasse la demande. Une « interdiction par anticipation » que dénoncent des ONG féministes marocaines.



Pour lire la suite de l'article sur
AFRIK.COM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.culture-:
maman

avatar

Féminin Nombre de messages : 1865
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Ni putes ni soumises ouvre une antenne au Maroc   Ven 6 Mar - 2:35

Bonsoir

L’installation de cette association ne réglera en aucun cas ce genre de problème au Maroc.
Le problème est plus profond qu’on l’imagine, cette belle image de défendre la cause des femmes est belle bien sur, mais sur quel critère ces associations ou même l’Etat se base ?
Selon moi aucune, pourquoi ?
Et bien il est beau de dire a ses femmes qu’elles sont égales à l’homme. On va prendre leur défense ; les aider psychologiquement et ou bout du compte, elle va peut être divorcer. C'est super est c l’objectif pour une femme qui subit des violences conjugales ou familiales.
Le problème n’est pas que ca, enfin

Je m’explique en France est dans bcp de foyer la femme subit, humiliation, viole, menace de mort, battue etc.………………………………Malgré les diverses aides de l’Etat et le soutient financier, la femme préfère rester chez elle avec son mari. Sois par peur du mari, sois par peur de l’avenir, et la je dirais que la balance se penche plus sur l’avenir surtout pour une femme qui n’a jamais travaillé.

Imaginez vous au Maroc, sans aucun diplôme, sans domicile (ils lui trouveront bien un foyer d’accueil). En général les parents ne reprennent pas leurs filles surtout si elle a des enfants.
Comment va-t-elle vivre ?
Quand pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marzou

avatar

Féminin Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Ni putes ni soumises ouvre une antenne au Maroc   Ven 6 Mar - 10:16

Moi ce qui me gène totalement dans cette idée c'est constamment cette ingérence à la française. "chez nous on a fait comme ci ou comme ca, alors faites de même pour résoudre vos problèmes".... Comme ci tous les problèmes étaient réglés ici et que la solution trouvée était la seule et l'unique.

Comme le fait remarquer justement Maman, non seulement la violence aux femmes est loin d'être un cas résolu en France, mais au Maroc ou dans n'importe quel pays du Maghreb ou du Moyen Orient, les cultures et les mentalités sont différentes et ce n'est pas en transposant un nom et en l'arabisant que l'on va s'adapter et résoudre les problème de celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.culture-:
Myriam
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 4180
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Ni putes ni soumises ouvre une antenne au Maroc   Mar 10 Mar - 0:02

L'association "NP,NS" me fait penser un peu "Aux chiennes de garde" un mouvement radical qui dessert plus la cause féminine qu'autre chose. "NP,NS" s'inscrit dans cette optique, selon elles les femmes maghrébines seraient prisonnières des traditions et n'auraient pas d'autres alternatives que la soumission. Leur ligne de mire est l'homme maghrébin (père, frère, voisin) qui serait un potentiel agresseur si les filles ne se soumettent pas à leur volonté... une vision un peu simpliste des rapports entre les 2 sexes.

Les féministes marocaines n'ont pas attendu les NP NS pour dénoncer les violences faites aux femmes. Elles ont obtenu une modification de la 'moudawana" (code de la famille) en obtenant plus de Droits aux femmes (garde des enfants, préservation du logement en cas de séparation, révision de la polygamie qui ne se fait plus au bon vouloir du mari s'il veut une seconde femme il doit impérativement avoir l'accord de la 1ère sinon NIET etc ). Ces avancées sont un grand pas pour les femmes... Elles font bouger les choses en tenant compte des us et coutumes... Elles oeuvrent aussi pour augmenter les centres d'accueil, de permanence téléphonique, contre l'analphabétisme, les mariages précoces, développent des coopératives artisanales qui permettent aux femmes de travailler afin d'accèder à une autonomie financière etc

L'action des NP NS n'est pas transposable au Maghreb, Afghanistan... ce qui est faisable en Europe nécessite parfois plus de temps ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alombredesoliviers.buyforum.net
maman

avatar

Féminin Nombre de messages : 1865
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Ni putes ni soumises ouvre une antenne au Maroc   Mar 10 Mar - 2:18

Myriam a écrit:

Les féministes marocaines n'ont pas attendu les NP NS pour dénoncer les violences faites aux femmes. Elles ont obtenu une modification de la 'moudawana" (code de la famille) en obtenant plus de Droits aux femmes (garde des enfants, préservation du logement en cas de séparation, révision de la polygamie qui ne se fait plus au bon vouloir du mari s'il veut une seconde femme il doit impérativement avoir l'accord de la 1ère sinon NIET etc ).

Kikou mimi
Bienvenue ma belle, j espere que tu as passer un bon séjour

Pour revenir au sujet, quel est le pourcentage de femme qui connaissent ce code de la famille ?
Et combien de femme ose t 'elle dénoncer la violance commise par le mari / frère / cousin.
C bien de faire avancer les choses, mais ils doivent y allez jusqu'au bout. Genre média, emission télé, et meme dans l'éducation scolaire.
Mais aussi que l'état assume jusqu'au bout le suivi de c femme qui ont le courage de porter plainte

Voili voilu

Au plaisi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nanou

avatar

Féminin Nombre de messages : 1195
Age : 41
Localisation : france
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Ni putes ni soumises ouvre une antenne au Maroc   Mar 10 Mar - 13:35

Myriam a écrit:


Les féministes marocaines n'ont pas attendu les NP NS pour dénoncer les violences faites aux femmes. Elles ont obtenu une modification de la 'moudawana" (code de la famille) en obtenant plus de Droits aux femmes (garde des enfants, préservation du logement en cas de séparation, révision de la polygamie qui ne se fait plus au bon vouloir du mari s'il veut une seconde femme il doit impérativement avoir l'accord de la 1ère sinon NIET etc ).

bonjour,

pour ce que j'ai souligné j'ai la preuve qu'ils sont encore loin de l'avancée promise....un de mes oncles marié depuis xxxx années avec la même et avec qui il a des enfants etc etc....bah monsieur a voulu une seconde épouse plus jeune et bien sur vierge....

madame n'était pas d'accord, elle a dit niet aussi.....monsieur mon oncle a juste graissé la patte a l'administration marocaine pour avoir le fameux accord...c'est pas vieux ce truc...il s'est remarié y a a peine 1an et bien sur a l'insu de sa 1ère épouse affraid ...alors les droits des femmes appliqués au maroc, dsl mais je n'y crois pas vraiment Rolling Eyes Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ni putes ni soumises ouvre une antenne au Maroc   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ni putes ni soumises ouvre une antenne au Maroc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Energie: Comment le Maroc soigne sa crise
» Comment désamorcer la bombe sociale au Maroc ?
» Bricks au thon (Maroc)
» Couscous (Maroc)
» Deux évadés d’une prison italienne arrêtés au Maroc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A l'ombre des oliviers... :: Un Oeil (le bon) sur la Planète :: Que se passe-t-il au Maghreb ?-
Sauter vers: