A l'ombre des oliviers...


 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 le gang des Sandwichs est derrière les barreaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
faracha

avatar

Masculin Nombre de messages : 727
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: le gang des Sandwichs est derrière les barreaux   Mer 8 Oct - 15:11

salam
azul
C'est quoi cette affaire ?

Six personnes arrêté a Biskra, et jugé qui on pris chacun 4 ans de prison plus une amande de 100 00 DA pour avoir été surpris en train de manger en plein Ramadan avant la rupture du jeûne !

ne me demander pas comment s'appelle cette infraction dans La loi ou la constitution algérienne, car se délit n'existe, pas la peine de me demander non plus comment alors ses gens on pu être condamné, l'une des spécificité de la justice algérienne, c'est qu'un juge peut prononcer un jugement sans aucune base juridique .

Cette affaire révélé en début de semaine par El Watan commence a faire le tour des rédactions du monde, le Figaro a son tour la reprend, bientôt elle va atterrir dans le principal quotidien d'Afghanistan, et là les Afghans vont dire "Hoo les ricains même chez nous du temps des talibans de telle lois n'existai pas, c'est chez les algériens qu'il faut aller faire la guerre au fanatisme", ils n'auront pas tort, ni la loi ni le Coran ne parle de telle sanctions .

Alors Z question "Pourquoi une telle affaire en Algérie?", surtout que l'affaire Habiba Kouider cette femme arrêté avec quelques bibles est encore toute fraiche, les islamistes qui on renoncé a la lutte armée préfère désormais le costume cravate au kamisse, a ce titre ils ont leur place dans l'échiquier politique et donc il faut les caresser dans le sens du poil, et les compagnes de moralisation et de telle verdicts ne peuvent que leur donner l'illusion d'une certaine réussite de leur plan, mais les vieux renards du système tiennent la baraque, fermer la porte a l'islamisation du pouvoir, mais manipuler et surveiller l'islamisation de la société, et si qui maintenant le seul rempart face au poids des islamistes dans la société ?
4 ans de prison juste pour un Sandwich !
source:
http://elgosto.blogspot.com/2008/10/algrie-le-gang-des-sandwichs-en-derrire.html

suite...:

http://www.elwatan.com/Condamnes-par-le-tribunal-de
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sil



Masculin Nombre de messages : 2771
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: le gang des Sandwichs est derrière les barreaux   Mer 8 Oct - 16:24

Le moins que l'on puisse dire c'est que l'Algérie est sur la bonne voie de la Démocratisation... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hamou

avatar

Masculin Nombre de messages : 1427
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: le gang des Sandwichs est derrière les barreaux   Mer 8 Oct - 17:01

Condamnés par le tribunal de Biskra pour non-respect du Ramadhan : Les prévenus relaxés par la cour d’appel de la même ville dix jours après

Les 6 hommes condamnés le 29 septembre 2008 à 4 ans de prison ferme assortis de 100 000 DA d’amende pour « non-respect d’un fondement de l’Islam » ont été acquittés hier par le tribunal pénal près la cour de justice de Biskra.

Lors de ce procès en appel, les avocats se sont démenés pour démontrer que leurs clients K. A. (42 ans), Z. S. (32 ans), A. F. (53 ans), A. A. (52 ans), K. K. (36 ans) et B. K. (45 ans), surpris dans un local de l’USB par une brigade de la Sûreté nationale en train de jouer aux cartes, une bouteille d’eau près d’eux, en plein mois de Ramadhan, avaient été « injustement » condamnés suite à un procès « collectif et expéditif » caractérisé par un flagrant manque de preuves. Bensaïd Mokhtar, avocat près la cour de Biskra et membre de la LADDH a, entre autres, axé sa plaidoirie sur l’inexistence de personnalisation du délit, la liberté de culte garantie dans notre pays et l’impact négatif qu’une telle affaire pourrait avoir sur la réputation de notre pays.


« La justice humaine ne peut pas être plus sévère que la loi divine, laquelle pour des entorses au mois du jeûne, ordonne aux "pêcheurs" de doubler la durée du Ramadhan ou de faire manger 60 nécessiteux en guise de punition », dira-t-il avant de rappeler aux magistrats le contenu des rapports tendancieux émanant d’ONG américaines qui désignent l’Algérie comme « un pays où le droit de croyance est bafoué ». Remettant en cause le fondement juridique sur lequel s’étaient appuyés les juges pour prononcer leur verdict lors du premier procès, il dira que l’article 144 bis 2 du code pénal stipulant que « tout individu qui porte atteinte aux préceptes de l’Islam par des écrits, des dessins ou tout autre moyen est passible de lourdes peines » ne peut pas être invoqué dans cette affaire. « Punir des individus pour des faits sans base juridique, qui demeurent du ressort de la conscience de chacun, donne du grain à moudre aux ennemis de notre pays », lancera-t-il en conclusion.

Les juges ont acquitté les 6 hommes qui seront incessamment libérés mais dont un devra s’acquitter de 5000 DA pour port d’arme blanche. Neuf jours à peine après le premier verdict qui a mobilisé l’opinion publique de par sa sévérité, la machine judiciaire semble avoir fait marche arrière. « Je crois que le fait de fixer l’audience en appel dans un délai très court, moins de dix jours, implique que la justice reconnaît son tort », estime Me Boudjemaâ Ghechir.

Le président de la LADDH, qui salue la décision de la cour de Biskra, considère que « l’acte commis par ces individus n’entre pas dans le code pénal, c’est un problème entre l’individu et le bon Dieu », sachant que la Constitution, notamment dans son article 36, garantit la liberté de conscience et la liberté d’opinion. Y aurait-il un syndrome Habiba K. qui pousse les magistrats à tomber dans le piège de la moralisation ? « On espère, ajoute Me Ghechir, que la panique qui s’est emparée des esprits de certains responsables – problème d’évangélisation, sauvegarde des principes de l’Islam – ne doit pas se transformer en actes qui peuvent même porter préjudice à l’Islam. La liberté du culte dans l’Islam est clairement affirmée, le Coran demande au Prophète de ne pas obliger les gens à être musulmans et de les laisser à leur conviction et leur volonté. »

Par Moussaoui Hafedh, Nouri Nesrouche,
El Watan 08 octobre 2008.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myriam
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 4180
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: le gang des Sandwichs est derrière les barreaux   Mer 8 Oct - 20:18

Les types font sûrement partis de la mafia locale Very Happy... d'âge mûre accoudés au zinc il manquait la bouteille de JB (whisky) pour parfaire le tableau lol. Sérieux, le jeûne est une affaire personnelle, de quel droit la justice peut elle interférer dans les croyances des gens ???

De plus, ils ne faisaient pas un gueuleton sur la place publique. Une bouteille d'eau en guise d'aliment (sûrement pour lutter contre la déshydratation lol) et voilà que les juges et la presse s'excitent face à des comportements qui ne portent pas atteinte à autrui. Les forces de l'ordre n'ont ils pas autre chose à faire que de s'occuper des non jeûneurs ???

Code:
La liberté du culte dans l’Islam est clairement affirmée, le Coran demande au Prophète de ne pas obliger les gens à être musulmans et de les laisser à leur conviction et leur volonté. »

... tout est dit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alombredesoliviers.buyforum.net
maman

avatar

Féminin Nombre de messages : 1865
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: le gang des Sandwichs est derrière les barreaux   Jeu 9 Oct - 1:43

J'ai vu un documentaire il y a quelques jours, justement sur ce sujet.
Et je trouve que la politique algérienne devrait révisé c lois.
Ce que je ne comprends pas c pourquoi l'Etat algérien ne laisse pas les gens choisir d'eux meme leurs croyances. Dans ce cas ils ne respirent plus, enfin pas le droit d'être chrétien, ni athée ni autres.
Bref je trouve que c une atteinte à la vie privé d'un être humain s'il n'a pas le droit de choisir son chemin que lui meme a choisis.
Je me souviens avoir vu un documentaire de Bourguiba en direct pendant le mois du ramadan boire un jus d'orange en plein jour.
Il leur a dit en gros ( ce ne sont pas les mots exacte.)
Je vous ai construit des mosquées, des bars c a vous de choisir votre chemin.
En tunisie les petits cafés sont ouverts pendant le mois de ramadan. La seule chose est de mettre un rideau non voyant aux vitrines pour pas que les passants voient les gens fumer ou boire leur café. Sinon au centre ville ou j'ai vécu tous les café sont ouverts et je vous promets qu'ils sont pleins.

Encore une fois MERCI L AHBIB Bourguiba
Paix a sont âme
Mais il est strictement interdit de servir de l'alcool, a part dans les hôtels et encore il faut prouvé que vous n'êtes pas résident en Tunisie( juste pour les immigrés tunisiens)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nas

avatar

Féminin Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: le gang des Sandwichs est derrière les barreaux   Ven 10 Oct - 12:28

Une histoire de "ouf" comme disent les jeunes !
non sérieux, emprisonner des gens parce qu'ils ne jeunent pas ! Shocked c'est du JAMAIS VU affraid
pour moi, c'est du : no comment, il y a des domaines où l'algérie à fait des bons "d'avance" mais il y a encore d'autres où on se croirait 2000 ans en arrière !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maman

avatar

Féminin Nombre de messages : 1865
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: le gang des Sandwichs est derrière les barreaux   Ven 10 Oct - 19:26

nas a écrit:
il y a des domaines où l'algérie à fait des bons "d'avance" mais il y a encore d'autres où on se croirait 2000 ans en arrière !
Pas quand n'algerie Nas, c de meme pour la tunisie, ainsi que d'autres pays plus développé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le gang des Sandwichs est derrière les barreaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
le gang des Sandwichs est derrière les barreaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ABBEVILLE (80) Un policier derrière les barreaux.
» La Réunion - L'agression de sept policiers le ramène derrière les barreaux.
» Prisons d'Outre-mer : l'enfer derrière les barreaux.
» Lit sans barreaux
» lit à barreaux ou berceau pour les premiers mois ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A l'ombre des oliviers... :: Un Oeil (le bon) sur la Planète :: Que se passe-t-il au Maghreb ?-
Sauter vers: