A l'ombre des oliviers...


 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Parfums d'orient

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kenza

avatar

Féminin Nombre de messages : 552
Age : 35
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Parfums d'orient   Mar 10 Juin - 20:51

Toutes les grandes civilisations ont donné au parfum une place de choix, mais nul ne sait qui des Chinois, des Arabes, des Indiens ou des Egyptiens a su élaborer et mélanger les parfums. Nous savons cependant qu'il existe un lien intime et immémorial entre les Arabes et le parfum. Laissons-nous enivrer par l'odeur du musc, de l'ambre, du camphre et de la rose...

Les Grecs découvrent les parfums d'Arabie
Le premier à avoir décrit les parfums de l'Arabie est le Grec Hérodote : "De l'Arabie entière exhale une odeur divinement suave." Alexandre roi de macédoine et Auguste empereur de Rome tenteront de conquérir cette terre de parfums pour que brûlent en abondance encens et myrrhe sur les autels. Les parfums étaient d'abords utilisés lors de rites religieux et funéraires, avant d'être utilisés dans l'art médical et pour séduire. Les Egyptiens brûlaient dans les encensoirs résines et essences, enduisaient les statues de leurs divinités d'huile parfumée, de baume et d'eau de parfum.

Parfum, femmes et prière...
Le parfum en arabe se dit tîb ce qui signifie à la fois la meilleure partie de toute chose et l'odeur la plus douce, ou itr. Le Prophète consacra l'usage du parfum dans le fameux hadith : "J'ai été doué de l'amour de trois choses de votre monde : le parfum, les femmes et la prière où fut déposée la paix de mes yeux". Et certes il aimait se parfumer, décrétant que le parfum offert ne doit pas être refusé.

Parfums simples ou composés
En matière de parfums, les savants arabes distinguent les produits de base : musc, camphre, rose... et les parfums composés tels la ghaliya, le nadd, la barmakiya. Le musc, roi des parfums chez les Arabes, est aussi précieux que l'or. L'ambre gris qui vient de l'arabe anbar est utilisé en médecine, comme la plupart des parfums, comme calmant nerveux, fortifiant et surtout comme puissant aphrodisiaque ! "Après l'avoir ingéré, l'homme peut avoir des relations sexuelles ininterrompues", nous dit le médecin Dawud al Antaki dans sa Tadhkira. Une jeune fille qui enjambe un brûle parfum gorgé de bois d'agalloche, de musc, d'ambre et de gomme arabique perpétue une tradition ancestrale. En effet, il était autrefois coutume chez les gens raffinés, de parfumer ses vêtements par fumigation. Les Mille et Une Nuits gardent l'image de cette belle qui

" Se pavanait, vêtue de robes parfumées de safran, de carthame d'ambre, de musc et de santal "

Les colliers parfumés
Le camphre, cette substance blanche, cristallisée et parfumée, est extrait par incision du camphrier dans les montagnes d'Inde et de Chine. Il servait à élaborer des huiles et des baumes parfumés. Les raffinés de Bagdad, au IXe siècle, n'utilisaient le camphre qu'en cas "d'une forte fièvre, d'une maladie grave ou bien posé sur la braise, mélangé à l'essence de musc ou aux brins de safran naturel, car ainsi, il donne le plus agréable des encens." Les belles de Bagdad se paraient de colliers en or, de longs colliers de camphre et d'ambre et étendaient ainsi l'usage du parfum. Le skhab est le plus ancien des colliers parfumés connus. Il est réalisé à partir d'un mélange de bois d'algoche pilé et d'ambre gris dilué dans l'eau de rose. Les ingrédients sont pétris jusqu'à obtention d'une pâte solide.

L'amour des roses
Très prisée par la parfumerie, la rose a de tout temps été célébrée par la littérature. Les rois de Perse ordonnaient même que l'on retire tous les parfums à l'époque des roses. Durant cette même saison, le calife El Mutawakil se réservait la rose et l'interdisait au peuple. Il revêtait des vêtements parfumés à la rose et buvait en humant le doux parfum des roses... La rose blanche est réputée donner la meilleure eau de rose. Cette eau était utilisée en parfumerie et en médecine. Elle entre dans la fabrication de produits cosmétiques et dans la cuisine qu'elle parfume délicatement. Ainsi, certaines maisons traditionnelles, au Maroc par exemple, possèdent de petits alambics familiaux qui leur permettent de distiller leur propre eau de rose.

Les rituels avec des roses
Le doux parfum de l'eau de rose en fait un rituel d'accueil au Maroc. On vaporise sur les invités de cette eau précieuse pour leur souhaiter la bienvenue. La rose sert aussi à rafraîchir et à parfumer les vêtements, ou encore, à la décoration avec ses pétales.

La Ghaliya, parfum précieux
La Ghaliya ("la préciseuse") contient une base de musc et d'ambre additionnée d'aromates dont la composition est variable. Mais la qualité de la Ghaliya ne se résume pas à ses ingrédients ; sa préparation est aussi importante que ritualisée : elle se prépare à l'aube, par vent calme et de préférence au printemps. Le muscest pilé dans un mortier en or pur ou sur une plaque de verre à l'aide d'une masse de même matière. L'ambre est fondu dans une écuelle d'or ou de pierre... la préparation sera ensuite conservée dans un récipient en or ou en verre à goulot étroit qu'on refermera avec une pièce de soie de Chine soigneusement rembourrée de coton, pour conserver tout son arôme au parfum. Notons que les recettes de la Ghaliya et des parfums en général variaient en fonction de chacun des rois ou des califes pour lesquels elles étaient élaborées.

Par Mme Siham Bouhlal, docteur ès lettres, pour l'Institut du Monde Arabe. Titre de l'article original : "Arabie des Parfums"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Parfums d'orient
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Site News Parfums
» "Les empires Normands d'Orient"
» parfums enfant ?
» Clémentines aux Cinq parfums
» Cuisine du Moyen-Orient

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A l'ombre des oliviers... :: L'Univers Feminin :: Mode, Beauté, bien-être, Frou Frou-
Sauter vers: